Rencontre Petite enfance le lundi 6 mars 2017 à l’école des loisirs

"Grand", le magazine jeunesse de l'école des loisirsL’école des loisirs organise une rencontre le 6 mars 2017, de 9 h 30 à 12 h 30, sur la petite enfance et la lecture à l’occasion de la publication du magazine jeunesse Grand, dédié au médiateurs, et d’ouvrages proposés aux tout-petits.

Avec Viviane Bouysse,
inspectrice générale de l’Éducation nationale :
 » À l’école maternelle, jouer c’est apprendre « 

et Patrick Ben Soussan,
pédopsychiatre :
 » Aux livres les bébés ! « 

.
Lire la suite

Élargir le cercle des lecteurs. La médiation en littérature pour la jeunesse

Élargir le cercle des lecteurs. La médiation en littérature pour la jeunesse © Bruno Heitz

© Bruno Heitz

Colloque du Centre de recherche
et d’information
sur la littérature pour la jeunesse
les 3 et 4 février 2017

On peut quelquefois espérer un lien direct et immédiat entre le livre et son futur lecteur comme on peut postuler, à l’instar d’Ivan Illich en 1971, une société sans école. Il semble pourtant qu’un livre dont ne parle pas un tiers, qu’il soit critique, enseignant, bibliothécaire, animateur, lecteur militant ou « ordinaire », n’existe pas et n’ait guère de chance d’atteindre le lecteur qu’il attend.

Un organisme comme le CRILJ ne pouvait donc manquer de s’interroger sur l’idée de médiation. Et, fidèle à sa vocation qui est de faire se rencontrer les divers acteurs de la « chaîne » du livre et de la lecture, il propose de conduire avec eux le vendredi 3 et le samedi 4 février 2017, à la Médiathèque Marguerite-Duras, à Paris, cette enquête qui implique une sorte d’introspection critique de chacun. En effet, la question des conditions de la médiation que Rolande Causse pose en tant qu’écrivain s’adresse, de fait, à toutes les catégories de médiateurs.

On pourra se demander aussi dans quelle mesure ces catégories relèvent de la professionnalité ou de l’engagement, si elles se concurrencent, se complètent ou ne font que coexister, si on peut mesurer leur efficacité et leur réponse à ce qui serait éventuellement une politique de la médiation. Constatera-t-on l’absence d’une telle politique ? Il conviendra enfin d’examiner en quoi les possibilités offertes par le web ouvrent de nouvelles perspectives faisant intervenir de nouveaux acteurs.

Lire la suite

Le Grand Prix de Littérature dramatique jeunesse décerné à Nathalie Papin

nathalie-papinSous l’égide d’Artcena, Centre national des arts du cirque, de la rue et du théâtre, le Grand Prix de Littérature dramatique jeunesse 2016 a été décerné à Léonie et Noélie, de Nathalie Papin publié dans la collection « Théâtre » de l’école des loisirs, dirigée par Brigitte Smadja. Ce prix a été créé pour témoigner de la richesse et de l’audace des écritures pour l’enfance et l’adolescence.

La cérémonie de remise a eu lieu le 17 octobre au Conservatoire national supérieur d’art dramatique, en présence des auteurs finalistes et de leurs éditeurs. Les élèves du Conservatoire, préparés par Robin Renucci, ont lu des extraits des œuvres retenues.

« Depuis des années, je mène un combat pour que soit reconnue la littérature dramatique pour la jeunesse.
Un combat toujours exaltant.
Hier, le Grand Prix de littérature dramatique pour la jeunesse a été remis à Nathalie Papin pour sa pièce « Léonie et Noélie ». Je m’en réjouis pour elle dont l’œuvre est déjà grande et d’une qualité rare.
Le théâtre, c’est une entrée dans un autre monde, dans la lecture à haute voix, dans le rapport aux autres, dans un partage incarné par des voix et des corps sur une scène, dans  une classe, une chambre, parfois même dans la rue.
Et le théâtre de Nathalie Papin est essentiellement cette parole donnée à dire à d’autres et pour d’autres que soi. »

Brigitte Smadja
directrice de la collection « Théâtre »

Lire la suite

Un corpus pour le CM1-CM2 : I. Héros et personnages

Nouveaux programmes : un corpus pour chaque classe, du CM1 à la 3eI. CM1-CM2 – HÉROS ET PERSONNAGES

• Enjeux littéraires et de formation personnelle

Découvrir des œuvres, des textes et des documents mettant en scène des types de héros / d’héroïnes, des héros / héroïnes bien identifiés ou qui se révèlent comme tels.

Comprendre les qualités et valeurs qui caractérisent un héros /une héroïne.

S’interroger sur les valeurs socioculturelles et les qualités humaines dont il / elle est porteur, sur l’identification ou la projection possible du lecteur.

Lire la suite

« L’École des lettres » vous accompagne tout l’été pour vous aider à préparer la rentrée

ecoledeslettres-6

 

L’abonnement à l’École des lettres en quatre points :

Un suivi permanent de l’actualité pédagogique, littéraire et culturelle.

Des propositions de séquences toujours expérimentées en classe.

L’accès aux articles et numéros archivés de 1995 à 2016 (plus de 40 000 pages).

L’assurance de disposer d’un magazine indépendant, accessible sur tous supports, réalisé par des enseignants, formateurs, chercheurs, écrivains et illustrateurs qui confrontent leurs expériences.

Lire la suite

« Aussi loin que possible », d’Éric Pessan & « La Perspective du condor », de Christian Garcin

"Aussi loin que possible", d'Éric Pessan"La Perspective du condor", de Christian GarcinAngle, perspective, point de vue… – le vocabulaire que nous empruntons à la géométrie pour définir nos idées, nos regards et nos prises de position est pluriel.

 

Éric Pessan et Christian Garcin jouent, chacun à sa manière, de ces déplacements de point de vue, et apportent un regard renouvelé aussi bien sur les choses que sur la construction de l’individu.

Lire la suite