« Plus haut que les oiseaux », d’Éric Pessan

"Plus haut que les oisieaux", d'Éric PessanCertains romans ont la vertu singulière de provoquer un retour sur soi à la fois dynamique et naturel. Plus haut que les oiseaux d’Éric Pessan, publié en 2017 dans la collection « Médium poche » de l’école des loisirs, fait sans nul doute partie de cette catégorie d’ouvrages fictionnels de référence destinés aux adolescents.

À partir d’un fait divers, l’auteur entre autres de La plus grande peur de ma vie (2017) et d’Incident de personne (2010) parvient à mettre en situation le sentiment humain, à la fois le plus commun et le plus singulier qui soit, celui de culpabilité. De ce point de vue, il est évident que la mésaventure de Thomas trouverait de nombreux échos dans la vie même d’élèves de troisième ou de seconde, pour ne nous référer qu’au lectorat que ce récit de cent seize pages vise plus particulièrement.

Une bêtise est-elle toujours sans conséquences ? Ne pas avoir fait exprès de la commettre exonère-t-il le responsable de sa faute ? Petite cause, grands effets, ce proverbe bien connu pourrait résumer la leçon que Thomas va tirer de sa douloureuse expérience.

Lire la suite

« Calpurnia et Travis », de Jacqueline Kelly

"Calpurnia et Travis", de Jacqueline KellyCalpurnia et Travis de Jacqueline Kelly constitue le deuxième tome des aventures de Calpurnia Tate, une jeune Américaine qui, à l’aube du XXe siècle, découvre avec enthousiasme la faune et la flore de son Texas natal ainsi que les formidables progrès de la science, encouragée par son grand-père, le chef de famille, patriarche ombrageux et lunaire.

Le premier tome, Calpurnia, avait reçu le prix des librairies Sorcières « Romans ado » et figure dans la liste Lectures pour les collégiens établie par le ministère de l’Éducation nationale (niveau
sixième).

Lire la suite

« Calpurnia », de Jacqueline Kelly, Prix Sorcières « Romans ado » : un roman de formation sur les traces de Darwin

"Calpurina", de Jacqueline KellyCalpurnia, le roman de Jacqueline Kelly, The Evolution of Calpurnia Tate, est un très joli récit d’enfance qui joue sur la polysémie du mot « evolution », car s’il s’apparente effectivement à un roman de formation, il aborde aussi le thème de l’évolution darwinienne, centre d’intérêt des principaux personnages et marqueur idéologique, au même titre que les revendications féministes de l’héroïne qui, au seuil du XXe siècle, souffre du carcan dans lequel on cherche à l’emprisonner.

Calpurnia est donc un roman susceptible d’offrir au professeur de troisième de judicieuses pistes de réflexion, qu’il s’agisse d’aborder le nébuleux «récit d’enfance et d’adolescence », entré dans les programmes en 2008, ou d’alimenter des sujets d’argumentation sur la condition féminine, l’éducation ou l’évolution.

Lire la suite

« Liberté, égalité, Mathilde », de Sophie Chérer ou l’éducation à la citoyenneté

"Liberté, égalité, Mathilde", de Sophie Chérer« À toutes les maîtresses qui sont belles comme la Justice guidant le peuple à travers les ténèbres…et aux enfants qui, chaque année viennent à l’Assemblée nationale pour y prendre une leçon de démocratie, et repartent en l’ayant donnée aux adultes. »

En pleine période électorale, les esprits des candidats comme des électeurs s’échauffent et la vitesse d’information qui caractérise les médias et plus encore les réseaux sociaux, ne laisse pas toujours de place à la réflexion. L’événementiel, le sensationnel et les scandales politiques l’emportent sur les débats de fond, l’économie et la politique elle-même. L’image que reflètent les hommes politiques en est sans cesse altérée.

Sophie Chérer, dans Liberté, égalité…Mathilde (illustré par Véronique Deiss) évoque une situation de classe que de nombreux enseignants pourraient vivre. Son récit plaît aux enfants car ils se reconnaissent dans les protagonistes de l’histoire.

Lire la suite

Rencontre avec Gerda Muller

Le samedi 29 avril, à partir de 11 h, la librairie Chantelivre accueillera Gerda Muller, auteure d’albums majeurs depuis plus de soixante ans – dont Boucle d’or et les trois ours, Les Quatre Musiciens de Brème...

Une œuvre essentielle qui vaut autant par ses qualités esthétiques et son optimisme que par la richesse de ses scenarii.

Lire la suite