« Liberté, égalité, Mathilde », de Sophie Chérer ou l’éducation à la citoyenneté

"Liberté, égalité, Mathilde", de Sophie Chérer« À toutes les maîtresses qui sont belles comme la Justice guidant le peuple à travers les ténèbres…et aux enfants qui, chaque année viennent à l’Assemblée nationale pour y prendre une leçon de démocratie, et repartent en l’ayant donnée aux adultes. »

En pleine période électorale, les esprits des candidats comme des électeurs s’échauffent et la vitesse d’information qui caractérise les médias et plus encore les réseaux sociaux, ne laisse pas toujours de place à la réflexion. L’événementiel, le sensationnel et les scandales politiques l’emportent sur les débats de fond, l’économie et la politique elle-même. L’image que reflètent les hommes politiques en est sans cesse altérée.

Sophie Chérer, dans Liberté, égalité…Mathilde (illustré par Véronique Deiss) évoque une situation de classe que de nombreux enseignants pourraient vivre. Son récit plaît aux enfants car ils se reconnaissent dans les protagonistes de l’histoire.

Lire la suite

Rencontre avec Gerda Muller

Le samedi 29 avril, à partir de 11 h, la librairie Chantelivre accueillera Gerda Muller, auteure d’albums majeurs depuis plus de soixante ans – dont Boucle d’or et les trois ours, Les Quatre Musiciens de Brème...

Une œuvre essentielle qui vaut autant par ses qualités esthétiques et son optimisme que par la richesse de ses scenarii.

Lire la suite

Rencontre Petite enfance le lundi 6 mars 2017 à l’école des loisirs

"Grand", le magazine jeunesse de l'école des loisirsL’école des loisirs organise une rencontre le 6 mars 2017, de 9 h 30 à 12 h 30, sur la petite enfance et la lecture à l’occasion de la publication du magazine jeunesse Grand, dédié au médiateurs, et d’ouvrages proposés aux tout-petits.

Avec Viviane Bouysse,
inspectrice générale de l’Éducation nationale :
 » À l’école maternelle, jouer c’est apprendre « 

et Patrick Ben Soussan,
pédopsychiatre :
 » Aux livres les bébés ! « 

.
Lire la suite

Élargir le cercle des lecteurs. La médiation en littérature pour la jeunesse

Élargir le cercle des lecteurs. La médiation en littérature pour la jeunesse © Bruno Heitz

© Bruno Heitz

Colloque du Centre de recherche
et d’information
sur la littérature pour la jeunesse
les 3 et 4 février 2017

On peut quelquefois espérer un lien direct et immédiat entre le livre et son futur lecteur comme on peut postuler, à l’instar d’Ivan Illich en 1971, une société sans école. Il semble pourtant qu’un livre dont ne parle pas un tiers, qu’il soit critique, enseignant, bibliothécaire, animateur, lecteur militant ou « ordinaire », n’existe pas et n’ait guère de chance d’atteindre le lecteur qu’il attend.

Un organisme comme le CRILJ ne pouvait donc manquer de s’interroger sur l’idée de médiation. Et, fidèle à sa vocation qui est de faire se rencontrer les divers acteurs de la « chaîne » du livre et de la lecture, il propose de conduire avec eux le vendredi 3 et le samedi 4 février 2017, à la Médiathèque Marguerite-Duras, à Paris, cette enquête qui implique une sorte d’introspection critique de chacun. En effet, la question des conditions de la médiation que Rolande Causse pose en tant qu’écrivain s’adresse, de fait, à toutes les catégories de médiateurs.

On pourra se demander aussi dans quelle mesure ces catégories relèvent de la professionnalité ou de l’engagement, si elles se concurrencent, se complètent ou ne font que coexister, si on peut mesurer leur efficacité et leur réponse à ce qui serait éventuellement une politique de la médiation. Constatera-t-on l’absence d’une telle politique ? Il conviendra enfin d’examiner en quoi les possibilités offertes par le web ouvrent de nouvelles perspectives faisant intervenir de nouveaux acteurs.

Lire la suite