Concours des dix mots : la langue est un lien inestimable, vecteur d’égalité et d’épanouissement

Les lauréats du Concours des dix mots accueillis dans la grande salle des séances de l'Académie française © CR

Les lauréats du Concours des dix mots accueillis dans la grande salle des séances de l’Académie française © CR

Jeudi 18 mai une rencontre hautement improbable a eu lieu dans la grande salle des séances à l’Académie française : on a pu voir se croiser  des sixièmes de l’académie de Versailles, des collégiens du Sénégal, des élèves d’un collège australien, d’autres d’un lycée général, d’autres encore de lycées professionnels, des élèves également de classes d’accueil, des professeurs et leur élève d’un centre pénitentiaire.

L’Académie de Mazarin retrouvait pour un jour sa finalité première, un collège des nations, un collège des provinces, des éloignés de  Paris,  c’est que se célébrait en ce jeudi  un événement fédérateur autour de la langue : la remise des prix du concours Dis moi dix mots.

Lire la suite

Concours des dix mots 2016-2017, « Dis-moi dix mots sur la Toile ». Les créations des lauréats

Les lauréats du Concours des dix mots rassemblés dans la cour de l'Institut de France autour d'Hélène Carrère d'Encausse, secrétaire perpétuel de l'Académie française © CR

Les lauréats du Concours des dix mots rassemblés dans la cour de l’Institut de France autour d’Hélène Carrère d’Encausse, secrétaire perpétuel de l’Académie française © CR

Le Concours des dix mots 2016-2017, « Dis-moi dix mots sur la Toile », est organisé par le ministère de la Culture et de la Communication (DGLFLF), en concertation avec les partenaires francophones, et avec l’Institut français, l’AEFE (Agence pour l’enseignement français à l’étranger), la Mission laïque française, Le Robert, l’École des lettres, les Lyriades. Le Concours des dix mots bénéficie du soutien du Fonds Maif pour l’Éducation.

Il propose aux classes de réaliser un projet collectif littéraire et artistique autour des dix mots sélectionnés chaque année.

Cette onzième édition du Concours illustre la manière dont le français s’adapte à des technologies et à des usages numériques en constante évolution, en s’enrichissant de sens nouveaux, sans qu’il soit nécessaire de recourir à une autre langue.

Lire la suite

« Lire est le propre de l’homme. De l’enfant lecteur au libre électeur »

Dessin d'Alan Mets in "Lire est le propre de l'homme"

Dessin d’Alan Mets in « Lire est le propre de l’homme » © l’école des loisirs, 2012

L’école des loisirs a publié voici quelque temps un recueil de témoignages et réflexions de cinquante auteurs et illustrateurs pour l’enfance et la jeunesse.

Ce manifeste de 192 pages, disponible gratuitement, très largement diffusé, se propose de rappeler l’importance du livre dans le développement de l’enfant et de l’adolescent, ainsi que le lien vital qui existe entre lecture, éducation, liberté et, donc, démocratie.

Comme le souligne Marie-Aude Murail, « ce n’est pas la lecture qui est en danger, ce sont les illettrés ».

Car l’enjeu est bien là : c’est l’éducation du sens critique qui donne aux lecteurs la possibilité de choisir et leur assure d’être des femmes et des hommes libres demain.

l’École des lettres

Lire la suite

« À voix haute. La force de la parole », de Stéphane de Freitas

"À voix haute. La force de la parole", de Stéphane de Freitas © Mars filmsDiffusé sur France 2 en novembre dernier, le documentaire À voix haute relate le parcours d’un groupe d’étudiants de l’université de Saint-Denis qui, inscrits aux joutes oratoires du concours Eloquentia, briguent le titre de « meilleur orateur du 93 ».

Palpitant et drôle, ce premier film de Stéphane de Freitas connaît lui-même un sort inattendu puisque, fort de son succès télévisuel et de l’expérience éducative dont il témoigne, il sort aujourd’hui en salles dans une version enrichie d’une vingtaine de minutes.

L’occasion de s’y précipiter avec ses élèves, de collège et de lycée.

Lire la suite

Troubles spécifiques du langage et des apprentissages : approches cognitive et pédagogique

Troubles spécifiques du langage et des apprentissages : approches cognitive et pédagogiqueLes troubles spécifiques des apprentissages sont fréquents chez les enfants et adolescents. Or ils peuvent entraver gravement leur scolarité et ce précocement. À l’heure de l’inclusion, il apparaît donc indispensable de proposer aux professionnels de l’éducation des formations qui leur permettent de connaître les troubles spécifiques des apprentissages et de savoir prendre en compte les spécificités des élèves pour leur permettre d’entrer dans les apprentissages.

Le contenu du diplôme universitaire Troubles spécifiques du langage et des apprentissages : approches cognitive et pédagogique délivré par l’Institut d’enseignement supérieur et de recherche Handicap et besoins éducatifs particuliers (INS-HEA, établissement supérieur placé sous la tutelle du ministre chargé de l’Enseignement supérieur et du ministre chargé de l’Éducation nationale) répond à cette double finalité théorie/pratique grâce à la participation de chercheurs de différentes disciplines et de professionnels de l’éducation.

Lire la suite

L’information en question : controverses et réflexions

André Gill, "L'Eclipse", 26 octobre 1871

André Gill, « L’Eclipse », 26 octobre 1871

Le vote britannique en faveur du Brexit, l’élection de Trump et la campagne pour l’élection présidentielle ont provoqué un regain de critiques à l’égard des médias, accusés de présenter une vision fausse, idéologique de la réalité.

Ce genre de discours vient de trouver son expression accomplie dans un livre d’Ingrid Riocreux, La Langue des médias. Destruction du langage et fabrication du consentement (Éditions de l’Artilleur, 2016). On en trouvera ici un compte rendu critique, suivi d’une réflexion élargie à une question fondamentale ignorée par ce livre : celle de la situation des médias dans l’ère numérique et néo-libérale.

Lire la suite

Les nouveaux programmes et les apports des chercheurs. Une journée fondatrice ?

Souhaitée par le ministère de l’Éducation nationale, la demi-journée qui s’est déroulée le mercredi 9 novembre à la Cité des Sciences de Paris avait pour objectif de mettre en perspective la recherche universitaire plurielle impliquée par l’enseignement de la langue française et son apport dans les pratiques de classe depuis la maternelle jusqu’au lycée.

Adressée à un auditoire varié – chercheurs, inspecteurs, formateurs, professeurs des écoles ou de collège /lycée, expérimentés ou stagiaires –, elle avait pour corrélat d’attester de la légitimé scientifique des nouveaux programmes.

Lire la suite