« Nouvelles avancées », un concours de nouvelles qui réconcilie les sciences et les lettres

Cédric Villani, Médaille Fields 2010, présidera le concours "Nouvelles avancées" 2014 © Université Claude-Bernard, Lyon I

Cédric Villani, Médaille Fields 2010,
présidera le concours « Nouvelles avancées » 2014
© Université Claude-Bernard, Lyon I

Créé par l’ENSTA ParisTech en 2010, le concours Nouvelles avancées, sous le haut patronage du ministère de l’Enseignement supé-rieur et de la recherche, constitue un acte de résistance fort et ludique au cloisonnement entre Sciences et Humanités auquel s’associent des jurés prestigieux du monde des sciences et des lettres.

L’écriture et l’imagination ne sont pas l’apanage des seuls littéraires et les avancées scientifiques constituent un formidable tremplin pour l’écriture d’imagination !

Pour sa cinquième édition, le concours « Nouvelles avancées » s’ouvre aux classes et élèves du secondaire (collèges et lycées). Voici le thème du concours 2013-2014, inspiré par l’actualité scientifique  :

 

Mélange des genres :
panique chez les taxons !

 

Poisson chimère, par Julie Lannes

Poisson chimère, par Julie Lannes

Animé, inanimé. Minéral, végétal, animal.

De domaines en règnes, d’embranchements en classes, de genres en espèces, la science n’a de cesse d’affiner les frontières. Mais, dans le même temps, elle s’emploie à les transgresser : puces informatiques greffées sur l’humain, gènes d’araignée dans l’ADN des chèvres, de poisson dans les fraises, robots doués de sens et de parole…

Homme ou caillou, ne sommes-nous pas tous constitués d’atomes – eux-mêmes poussière d’étoile ?

Faites sauter une barrière et racontez.

 

Le-monde-selon-etienne-klein

 

• Le monde selon Étienne Klein,
France Culture, 12 septembre 2013 :
Présentation du concours : Panique chez les taxons !

 

 

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES

• Favoriser une transversalité entre les enseignements scientifiques et littéraires (interdisciplinarité).

• Créer une complémentarité entre les élèves passionnés de science et les élèves plus littéraires : unis dans un même projet, ils mettront leurs talents en commun pour gagner.

• Motiver l’apprentissage en offrant aux élèves un but à la fois accessible (ils concourent entre pairs), valorisant (ils portent les couleurs de leur classe et de leur établissement) et concret : le prix qu’ils recevront.

Les auteurs des nouvelles pourront être : une classe entière, un groupe d’élèves ou un élève seul,  encadrés et conseillés par deux professeurs (Lettres / Sciences : mathématiques, physique-chimie, SVT).

.

Quelques conseils pratiques

Comment trouver une idée.

Quatre exemples de nouvelles (qui ne constituent cependant pas des modèles) :
Assourdissement. – Sens dessus dessus. – Impossible Speed. – Une question d’oreille.

Écrire une nouvelle : par où commencer ?

Comment n’être ni trop court ni trop long ?

 

LE JURY 2014

À chaque année son jury, choisi en fonction du thème du concours. Il est composé de personnalités du monde des sciences et des lettres. Emblème de la transversalité « sciences-lettres », la présidence du jury sera cette année bicéphale : le mathématicien Cédric Villani, Médaille Fields 2010, partagera son fauteuil de président avec la romancière Fatou Diome.

Les autres membres du jury seront : la romancière, botaniste de formation, Isabelle Jarry ; l’éditrice Sylvie Fenczak ; Pierre-Henri Gouyon, biologiste au Muséum d’histoire naturelle ; Étienne Klein, physicien ; Charles Torossian, IGÉN de mathématiques ;  Monique Legrand, IA-IPR de lettres.

Pierre Bordage, romancier ; Andrea H. Japp, romancière ; Alain Thébault, skipper de l’Hydroptère ; Cédric Villani, mathématicien, ont été les précédents présidents.

Jean-Claude Ameisen, immunologiste ; Céline Curiol, romancière. Sylvie Fenczak, directrice littéraire aux Éditions des Équateurs ; Pierre-Henri Gouyon, biologiste ; Étienne Klein, physicien et philosophe des sciences ; Hervé Le Bras, démographe ; Roland Lehoucq, astrophysicien ; Hervé Le Treut, climatologue ; Jean-Marc Ligny, romancier SF ; Jacques-Antoine Malarewicz, psychiatre ; Ghislain de Marsily, hydrologue ; Valérie Masson-Delmotte, paléo-climatologue ; Sven Ortoli, journaliste ; Olivier Rey, mathématicien et philosophe, ont été membres des précédents jurys.

 

THÈMES DES PRÉCÉDENTES ÉDITIONS

2010 : « 2084 : le meilleur… ou le pire des mondes ? » – 320 textes reçus. 2011 : « Un clic, un bug, un imprévu… et tout bascule ! » – 260 textes reçus. 2012 : « Eaux d’ici, eaux de là : 2012, l’Odyssée de l’eau » – 392 textes reçus. 2013 : « Hors-la-loi : quand la pomme ne tombe plus » – 406 textes reçus.

 

PARTENAIRES

Sciences et Avenir, le CEA, EDF, La Géode , Universcience, les Éditions des Équateurs, La SAE, Paristech, le Campus Paris Saclay et, pour cette cinquième édition, la Maison des écrivains et de la littérature, l’École des lettres.

 

DOTATIONS

•  Catégories « Étudiants scientifiques » et « Grand public »

Chèques de 3 000, 1 000 et 500 euros, Croisière du savoir Sciences et Avenir, séjour à bord d’un navire de la Marine nationale avec des écrivains de marine.

• Catégorie « Élèves et classes du secondaire »

Voyage en Grèce sur les traces d’Homère et du nombre d’or, DVD, pass d’un an pour la Cité des Sciences et la Géode, abonnements à Sciences et Avenir, romans et documentaires de l’école des loisirs. Les professeurs encadrants seront eux aussi  récompensés (abonnements à l’École des lettres). Les professeurs qui le souhaitent pourront accueillir dans leur classe un auteur membre de la Maison des écrivains et de la littérature pour une séance de sensibilisation à l’écriture de nouvelles.

L’ENSTA ParisTech, organisateur du concours, offre la publication en recueil des quatre meilleures nouvelles de chaque catégorie aux Presses de l’ENSTA.

 

COMMENT PARTICIPER

Le sujet du concours est annoncé : –  par le magazine Sciences et Avenir pour la catégorie « Grand public » ; –  par le site du concours et les sites des partenaires pour la catégorie « Étudiants scientifiques » ; –  par la Maison des Écrivains et de la littérature et sur le site de l’École des lettres pour la catégorie  « Classes et élèves du secondaire ».

 

Les nouvelles, d’un maximum de 12 000 signes, devront être envoyées par la poste en 5 exemplaires avant la fin du mois de janvier. La remise des prix aura lieu à la fin du mois de mars à l’ENSTA ParisTech (Campus Polytechnique) en présence du jury.

 

• Formulaire d’INSCRIPTION.

• Le détail des éditions précédentes (règlement, jurés, dotations, lauréats) est consultable sur le site officiel du concours.

• Contact : Laurence Decréau, directrice du département Culture-Communication, ENSTA ParisTech, Campus Polytechnique, 828, boulevard des Maréchaux,  91762 Palaiseau Cedex. laurence.decreau@ensta-paristech.fr

• Vous enseignez au collège ou au lycée et vous souhaitez avoir des précisions sur les modalités de participation, écrivez à la rédaction de l’École des lettres : courrier@ecoledeslettres.fr

La Maison des écrivains et de la littérature, partenaire du concours, propose aux établissements de rencontrer des auteurs (des suggestions pourront être faites en fonction du projet de l’établissement) afin d’échanger sur les rapports de complémentarité entre littérature et science, via son programme national de rencontres d’auteurs en milieu scolaire nommé l’Ami littéraire.  Pour plus de renseignements, n’hésitez pas à contacter Sophie Abellan à la Maison des écrivains et de la littérature, 67, boulevard de Montmorency 75016 Paris. Tél. : 01 55 74 01 53, s.abellan@maison-des-ecrivains.asso.fr.

 

 

Sur le genre de la nouvelle, on pourra notamment lire dans les Archives de « l’École des lettres »,
parmi de très nombreux articles consacrés à ce sujet :

 

• Comment mettre en place un atelier d’écriture littéraire ?

• L’écriture d’une nouvelle à partir d’un fait divers en cinquième.

• Un atelier d’écriture policière en cinquième.

•  Écrire une nouvelle en quatrième.

• La nouvelle fantastique (Maupassant).

• Deux recueils de nouvelles : D’étranges visiteurs, et Crimes parfaits.

• Cinq nouvelles contemporaines : La Cinquième Saison.

• L’écriture d’une nouvelle à partir d’un film.

• L’étude de  l’ensemble des nouvelles de Balzac.

• Les Nouvelles orientales, de Marguerite Yourcenar.

• Deux nouvelle humoristique de Jean Giraudoux : D’un cheveu et La Méprise.

•  Le Joueur d’échec, de Stefan Zweig…

Sur les relations entre littérature et sciences :

• Histoire des arts et mathématiques de la sixième à la troisième.

Les mathématiques dans l’Antiquité autour de textes latins et grec.

• Le Système périodique, de Primo Levi.

 

Un choix de recueils de nouvelles classiques
et contemporaines pour les lecteurs adolescents :

• Dans les collections Classiques, Neuf et Médium de l’école des loisirs.

 

Sciences et techniques dans une sélection
d’albums documentaires et de romans :

• Dans les collections Archimède, Neuf et Médium de l’école des loisirs.

 

Des titres des Éditions Globe :

L’Éthique des hackers (Bill Gates, Steve Jobs, Steve Wozniak, Mark Zuckerberg…), de Steven Levy.

iWoz, de Steve Wozniak (cofondateur d’Apple).

Dans la tête d’un génie  (le mathématicien Grigori Perelman), de Masha Gessen.

 

 

Print Friendly, PDF & Email

3 réflexions au sujet de « « Nouvelles avancées », un concours de nouvelles qui réconcilie les sciences et les lettres »

    • Le lien pratique entre les disciplines exige une grande clarté dans les distinctions entre les objets et les méthodes et simultanément la capacité d’en faire une frontière (Régis Debray) source d’échanges, et de dialogue. C’est essentiel pour la création, l’invention, la pratique féconde de l’esprit critique. Cela exige une formation qui aille jusqu’aux principes. Hormis les grandes écoles de type Normale Sup, il est dommage que l’Université qui donne cette formation soit infériorisée en France par la profusion des écoles uniquement formatées pour l’adaptation à des tâches parcellaires. Et l’on voit aujourd’hui chez nos gouvernants que même l’ENA n’échappe pas à cet inconvénient…

  1. Ping : Concours de Nouvelles – Collège – Festival des Epichronies…quand la fiction étale sa science

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *