L’épave de la « Santa Maria » aurait été retrouvée après lecture du journal de bord de Christophe Colomb

"La Découverte de l'Amérique", de Christophe Colomb, "Classiques abrégés"Une équipe d’archéologues sous-marins américains pense avoir retrouvé au nord des côtes d’Haïti l’épave de la caravelle à bord de laquelle Christophe Colomb a découvert l’Amérique.

En 1492, le navigateur avait accosté sur les côtes caribéennes  avec trois navires : la Nina, la Pinta et la Santa Maria, le navire amiral qui avait sombré après la découverte des Bahamas.

«Tous les indices géographiques, topographiques et archéologiques suggèrent fortement que cette épave est bien celle de la Santa Maria», a déclaré Barry Clifford, responsable de la mission de reconnaissance.

C’est la lecture des récits de voyage de Colomb qui a permis cette localisation de l’épave. Ceux-ci ont été récemment édités dans la collection «Classiques abrégés» sous le titre La Découverte de l’Amérique.

 

• L’École des lettres a publié deux études sur La Découverte de l’Amérique destinées aux élèves de collège.

Celles-ci, exclusivement réservées aux enseignants, vous seront adressées sur simple demande à courrier@ecoledeslettres. Nous vous remercions de bien vouloir préciser l’établissement dans lequel vous exercez.

La « Santa Maria » de Christophe Colomb retrouvée ?, un article de Radio-Canada.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *