50 ans de littérature pour la jeunesse. Raconter hier pour préparer demain, un colloque organisé par le CRILJ

CRILJ - Centre de recherche et d'information sur la littérature pour la jeunesse - Colloque 2015 : 50 ans de littérature pour la jeunesse. Raconter hier pour préparer demainEn 2015, le Centre de recherche et d’information sur la littérature pour la jeunesse (CRILJ) aura cinquante ans. Depuis sa naissance le monde a bien changé mais sans doute encore plus la littérature pour la jeunesse et ceux qui la créent ou l’accompagnent.

À cette occasion deux questions au moins se posent : celle des valeurs et définitions de l’enfance, celle du militantisme en faveur de la culture et de l’éducation populaire. Questions générales que ce colloque traitera au travers de diverses approches touchant à l’édition, à divers genres comme la poésie et le théâtre, les prix, le statut des créateurs, la reconnaissance par l’Éducation nationale, le rôle des médiateurs et l’irruption de l’université dans un domaine qu’elle ignorait le plus souvent.

Avec comme fil conducteur une interrogation sur les effets générationnels. Un tel anniversaire nous invite donc à une distanciation qui n’avait guère cours il y a un demi-siècle, mais ce colloque n’aurait pas de sens s’il ne se voulait aussi une relance pour un idéal qui a conservé toute son actualité.

Colloque

50 ans de littérature pour la jeunesse.

Raconter hier pour préparer demain

Vendredi 6 et samedi 7 février 2015

.

VENDREDI

8 h 30 – Accueil des participants .

9 h 30 – Ouverture par Denise Barriolade, inspectrice principale de la jeunesse et des sports honoraire, présidente du CRILJ.

9 h 45 – Introduction du colloque par Francis Marcoin, président de l’université d’Artois (Arras).

10 h – Panorama de 50 années d’édition pour la jeunesse par Claude Combet, journaliste, collaboratrice du journal professionnel Livres-Hebdo où elle est particulièrement chargée des secteurs « étranger » et « jeunesse ».

10 h 45 – Philosophie et littérature pour la jeunesse : 50 ans de rencontres fructueuses par Edwige Chirouter, maître de conférences en sciences de l’éducation à l’université de Nantes, ÉSPÉ des Pays-de-la-Loire, auteur de L’enfant, la littérature et la philosophie (ENS, 2014).

11 h 15 –  50 ans d’édition d’ouvrages de poésie en direction des enfants par Christine Boutevin, doctorante de l’université Stendhal de Grenoble 3, auteur de Jean-Pierre Siméon, un poète engagé pour la jeunesse (Maison des sciences de l’homme d’Aquitaine, à paraitre).

11 h 45 – La galaxie Harlin Quist brille encore : histoire d’une génération d’illustrateurs et de graphistes de 1965 à aujourd’hui par Loïc Boyer, designer graphique, directeur de collection chez Didier Jeunesse, fondateur de Cligne Cligne Magazine, magazine web consacrée au dessin pour la jeunesse.

12 h 15 – L’édition numérique : nouveaux objets, nouveaux usages par Sylvie Vassalo, bibliothécaire, directrice, depuis 2001, du Salon du livre et de la presse jeunesse en Seine-Saint-Denis.

14 h 30 – 50 ans de répertoire jeune public sur scène et dans les livres par Christiane Page, enseignant chercheur en études théâtrales auprès de l’université de Rennes, auteur de Pratiques théâtrales dans l’éducation en France au XXe siècle : aliénation ou émancipation ? (Presses universitaires d’Artois, 2009).

15 h – Une affaire de style : l’écriture de l’oralité dans le roman contemporain français pour la jeunesse par Claude Ganiayre, enseignante, rédactrice en chef de La Revue des Livres pour enfants de 1987 à 1993, auteur de Le Roman policier pour la jeunesse : assurances frissons (Textes et documents pour la classe, 1997).

15 h 30 – 50 ans de littérature pour adolescents et jeunes adultes par Christian Grenier, écrivain, auteur de Je suis un auteur jeunesse (Rageot, 2003), cofondateur de la Charte des auteurs et illustrateurs jeunesse.

16 h – Quand les étudiants de master revisitent et questionnent la création et les productions du dernier demi-siècle par Sylviane Ahr, Patrick Joole et Christine Mongenot, enseignants-chercheurs du master Littérature de jeunesse : formations aux métiers du livre et de la lecture pour jeunes publics de l’université de Cergy-Pontoise.

16 h 45 – L’école des loisirs a 50 ans, entretien avec Jean Delas, fondateur de la maison d’édition, en 1965, avec Jean Fabre et Arthur Hubschmid ; directeur général jusqu’en 2013.

 

SAMEDI

9 h 30 – Le statut des auteurs et des illustrateurs : 50 ans d’évolution des possibilités de la création par Cécile Vergez-Sans, doctorante de l’université d’Aix–Marseille, responsable du parcours de licence « Métiers du livre », chercheur associé de la BnF où elle travaille sur les collections « oubliées ».

10 h – Le Prix du roman jeunesse du ministère de la Jeunesse et des Sports par Fabienne Coblence, chef de mission sport et développement durable, haut fonctionnaire au développement durable des ministères sociaux, après s’être longtemps investie dans la promotion de la littérature pour la jeunesse .

10 h 30 – Des « 1001 livres » aux listes de référence de l’Éducation nationale par Françoise Lagarde, ingénieur d’études, longtemps adjointe au chef du bureau des écoles à la direction de l’enseignement scolaire du ministère de l’Éducation nationale, chargée des dossiers relatifs au livre et à la lecture.

11 h 15 – Table ronde : 50 ans d’édition racontés par les éditeurs eux-mêmes avec Nicole Meymat (Ipomée), Sandrine Mini (Syros), Hedwige Pasquet (Gallimard), Alain Serres (Rue du monde), la modération étant assurée par Véronique Soulé, bibliothécaire, fondatrice de Livres au trésor, animatrice, sur Radio Aligre, de Écoute ! Il y a un éléphant dans le jardin, émission consacrée à l’actualité culturelle des enfants.

14 h 30 – La littérature pour la jeunesse, une affaire de générations ? présentation, par Jean Pachot, administrateur civil de l’Éducation honoraire, ancien président du CRILJ, des résultats de l’enquête réalisée fin 2014 par les sections régionales du Centre de recherche et d’information sur la littérature pour la jeunesse auprès de jeunes de 10 à 14 ans et de leurs familles.

15 h – 50 ans de critique, 50 ans de recherche par Francis Marcoin, président de l’université d’Artois, directeur de publication des Cahiers Robinson. Auteur de Littérature de jeunesse et littérature industrielle au XIXe siècle (Honoré Champion, 2006).

15 h 30 – La promotion des livres pour la jeunesse par les associations : 50 ans d’évolution par Max Butlen, maître de conférences à l’université de Cergy-Pontoise, fondateur du master Littérature de jeunesse : formations aux métiers du livre et de la lecture pour jeunes publics. Auteur de Les politiques de lecture et leurs acteurs, 1980-2000 (INRP, 2008).

16 h – Manière de finir ou de ne pas finir par Régine Sirota, « grand témoin » du colloque, Régine Sirota est professeur à l’université Paris-Descartes au Centre de recherche sur les liens sociaux ; principaux thèmes de recherche : la sociologie de l’enfance, la sociologie de l’éducation, les rites de l’enfance. Elle a publié, avec Sylvie Octobre, L’Enfance au prisme de la culture, approches internationales (Documentation française, 2013).

16 h 45 – Conclusion.

 ..

• Le colloque 50 ans de littérature pour la jeunesse Raconter hier pour préparer demain,  se tiendra les vendredi 6 et samedi 7 février 2015 à l’auditorium de la Médiathèque Marguerite-Duras, 115, rue de Bagnolet, 75020 Paris. Métro : Alexandre-Dumas, Porte de Bagnolet, Gambetta, Maraîchers. Bus : 26, 64, 76, Traverse de Charonne, PC2.

Comité de pilotage : Denise Barriolade (CRILJ), Max Butlen (CRILJ), André Delobel (CRILJ), Yvanne Chenouf (Association française pour la lecture), Viviane Ezratty (médiathèque Françoise-Sagan, Paris), Francis Marcoin (université d’Artois, Centre Robinson).

Informations complémentaires : CRILJ, 38 rue du Maréchal-Maunoury, 45000 Orléans. Tél : 02 38 53 88 03, mail : crilj@sfr.fr.

• Télécharger le bulletin d’inscription.

 .

La littérature de jeunesse dans l’École des lettres.

.

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.