Rencontre Petite enfance le lundi 6 mars 2017 à l’école des loisirs

"Grand", le magazine jeunesse de l'école des loisirsL’école des loisirs organise une rencontre le 6 mars 2017, de 9 h 30 à 12 h 30, sur la petite enfance et la lecture à l’occasion de la publication du magazine jeunesse Grand, dédié au médiateurs, et d’ouvrages proposés aux tout-petits.

Avec Viviane Bouysse,
inspectrice générale de l’Éducation nationale :
 » À l’école maternelle, jouer c’est apprendre « 

et Patrick Ben Soussan,
pédopsychiatre :
 » Aux livres les bébés ! « 

.
Lire la suite

Élargir le cercle des lecteurs. La médiation en littérature pour la jeunesse

Élargir le cercle des lecteurs. La médiation en littérature pour la jeunesse © Bruno Heitz

© Bruno Heitz

Colloque du Centre de recherche
et d’information
sur la littérature pour la jeunesse
les 3 et 4 février 2017

On peut quelquefois espérer un lien direct et immédiat entre le livre et son futur lecteur comme on peut postuler, à l’instar d’Ivan Illich en 1971, une société sans école. Il semble pourtant qu’un livre dont ne parle pas un tiers, qu’il soit critique, enseignant, bibliothécaire, animateur, lecteur militant ou « ordinaire », n’existe pas et n’ait guère de chance d’atteindre le lecteur qu’il attend.

Un organisme comme le CRILJ ne pouvait donc manquer de s’interroger sur l’idée de médiation. Et, fidèle à sa vocation qui est de faire se rencontrer les divers acteurs de la « chaîne » du livre et de la lecture, il propose de conduire avec eux le vendredi 3 et le samedi 4 février 2017, à la Médiathèque Marguerite-Duras, à Paris, cette enquête qui implique une sorte d’introspection critique de chacun. En effet, la question des conditions de la médiation que Rolande Causse pose en tant qu’écrivain s’adresse, de fait, à toutes les catégories de médiateurs.

On pourra se demander aussi dans quelle mesure ces catégories relèvent de la professionnalité ou de l’engagement, si elles se concurrencent, se complètent ou ne font que coexister, si on peut mesurer leur efficacité et leur réponse à ce qui serait éventuellement une politique de la médiation. Constatera-t-on l’absence d’une telle politique ? Il conviendra enfin d’examiner en quoi les possibilités offertes par le web ouvrent de nouvelles perspectives faisant intervenir de nouveaux acteurs.

Lire la suite

Festival : les Journées magiques et l’Opération 2000 jeunes

chant

« Mettons un rêve dans notre vie et soufflons dans les voiles. » Guy Rouquet.

Les actions culturelles sont aujourd’hui menacées et il faut rester vigilant, actif et solidaire pour créer et partager en tenant compte des différences sociales. À nous, habitants de la cité, de prendre en main notre destin.

C’est nanti d’une telle ambition que Guy Rouquet a initié l’Atelier imaginaire, l’œuvre de toute une vie, qu’il anime depuis trente-deux ans. L’Atelier Imaginaire est un festival littéraire et artistique bien ancré dans le paysage béarnais. Créé en 1984 avec le soutien prestigieux de Max-Pol Fouchet, Jacques Chancel et Jean Carrière et l’aide d’une dizaine de bénévoles, il offre chaque année aux habitants des villes de Lourdes et de Tarbes une pléiade de manifestations de haute tenue. Durant deux semaines, écrivains, comédiens, musiciens, diseurs et chanteurs se produisent dans de nombreux lieux publics.

Mais l’Atelier Imaginaire, est beaucoup plus qu’un simple festival. Transmettre le goût de la lecture, dès le plus jeune âge, est l’un des objectifs majeurs qui ont conduit Guy Rouquet à mener son action dans deux directions : l’action en milieu scolaire et l’Opération 2000 jeunes.

Lire la suite

« Écoutons ce que les enfants ont à nous dire ! », une enquête de l’Unicef

unicef_consultation-2013_mal-etre-social

Le rapport 2016 Écoutons ce que les enfants ont à nous dire, commandé par l’Unicef et dirigé par le sociologue  Serge  Paugam est disponible ci-dessous : il est en effet important que chacun puisse prendre connaissance de ces réactions de jeunes de 6 à 18 ans  sur des grands domaines comme « Mes droits », « Ma vie de tous les jours », « Mon éducation » , « Mes loisirs », ou encore « Ma santé ».

Il s’agira donc moins ici de répéter les résultats de la consultation que de commenter certaines interprétations apportées à ces résultats, notamment sur les questions d’éducation.

Lire la suite

Le Concours des dix mots ou la dynamique des fluides interdisciplinaires

academie-francaise-dix-mots

L’Académie française © l’École des lettres

Hélène Carrère-D’Encausse, maîtresse des lieux et de séance, a ouvert le jeudi 19 mai, la dixième cérémonie annuelle de récompenses du désormais fameux concours Dis-moi dix mots. Attentive au contexte national et international de la célébration, Mme le secrétaire perpétuel de l’Académie française a tenu à reprendre avec une subtile gravité les mots d’André Malraux, « Ne pas savoir désigner la réalité entraîne les malheurs du monde ».

En cette année scolaire 2015-2016, le choix a été fait de privilégier la variété des mots chantants aux quatre coins de la francophonie intercontinentale. Cette orientation à visée tout à la fois non académique et désenclavante avait pour objectif de révéler le rôle fédérateur de cette langue française que Albert Camus révérait comme sa « patrie ». Pour les élèves invités avec leurs professeurs, l’heure est solennelle. Soignés dans leur costume de cérémonie, les porte-paroles des classes primées ont préparé avec application le discours du grand jour au nom de tous leurs camarades restés sur le quai de leur établissement d’origine pour reprendre le mot même des premiers communicants.

Lire la suite

Littérature de jeunesse, bande dessinée, « Lire sur la vague » vous invite au festival d’Hossegor du 13 au 16 mai 2016

Festival Lire sur la vague

 

Créé en 2015 pour fêter les cinquante ans de l’école des loisirs, Lire sur la vague n’est plus seulement un Festival dédié au livre jeunesse puisqu’il s’ouvre maintenant à la bande dessinée.

Cette année, de grandes maisons d’édition se déplaceront dans le Sud-Ouest : Actes Sud Junior, Albin Michel, Gallimard jeunesse, Hélium, Kaléidoscope, l’école des loisirs, Playbac, Rue de Sèvres, Thierry Magnier, sans oublier la présence des maisons d’édition jeunesse et de bande dessinée de la région Aquitaine : Croc en jambe, L’édune, Les Éditions Corentin, la Maison est en carton, Milathéa, les P’tits Bérets, S’éditions et d’autres encore.

Leur volonté commune est de partager, grâce au concours des auteurs, leur passion de la lecture jeunesse et leur exigence pour une production de qualité.

Lire la suite