Préjugés, questions vives, enseignement des faits religieux : quelles réponses en Europe ?

L’Institut européen en sciences des religions organise les vendredi 22 et samedi 23 mars 2019 à Paris le colloque international « Préjugés, questions vives, enseignement des faits religieux : quelles réponses en Europe ? » avec le concours des équipes du Projet européen SORAPS (Sudy of religions against prejudices and stereotypes), cofinancé par le programme « Erasmus + » de la Commission européenne.

Programme

Vendredi 22 mars

14 hOuverture.

14 h 30 -15 h – Isabelle Saint-Martin (IESR-EPHE, PSL) et Massimo Raveri (U. Ca’Foscari, Venise).

15 h -15 h 20 – Pourquoi et comment enseigner les phénomènes religieux dans leur ambivalence ? Patrick Loobuyck (Universiteit Antwerpen, Belgique).

15 h 20 -15 h 40 – La question des stéréotypes à l’école comme instrument de positionnement social, Andrea Rota (Universität Bern, Suisse).

15 h 40 -16 h – Débat général.

16 h -16 h 15 – Pause.

16 h 15 -16 h 35 – La gestion du pluralisme religieux dans les écoles de Barcelone. Le cas du quartier d’el Raval, Víctor Albert Blanco (Universitat Autònoma de Barcelona, ISOR, Espagne ; Université Paris 8).

16 h 35 -16 h 55Denis Pelletier (EPHE, PSL).

16 h 55 -17 h 15 – Division, Diversity and Controversy: teaching religion in Northern Ireland’s schools, Norman Richardson (Stranmillis University College, Queen’s University Belfast, Irlande du Nord)

17 h 15 -17 h 35 – Débat général.

17 h 35 -17 h 55 – Conclusion par Didier Leschi (Président du Conseil de direction de l’IESR).

 

Samedi 23 mars

9 h 15 – Accueil.

9 h 30 -10 h – Utiliser les ressources IERS et SORAPS pour déconstruire les préjugés sur les religions, Renaud Rochette (IESR).

Présentation d’outils, Valentina Zangrando (Universidad de Salamanca, Espagne).

10 h -10 h 30 – Tim Jensen (Syddansk Universitet, Danemark).

10 h 30 -11 h – Les préjugés sur la radicalisation et l’islam dans les manuels italiens, Mariachiara Giorda (Università degli Studi di Torino, Italie).

11 h -11 h 15 – Pause.

11 h 15-12 h Table ronde écoles : lycée René-Cassin, lycée Ca’ Foscarini, Laurent Klein (directeur d’école élémentaire publique, Paris).

12 h -12 h 20 – Débat.

12 h 30 -14 h – Buffet.

14 h -15 h – Enseigner les faits religieux en France : quelles perspectives pour lutter contre les stéréotypes ? table ronde animée par Isabelle Saint-Martin, avec Stéphanie Laithier, Renaud Rochette, Jamal Ahbab et Louis Hourmant, IESR).

15 h -15 h 45 – L’expérience de l’association CoExist, Judith Cohen-Solal (CoExist) et le point de vue du professeur d’histoire Guillaume Gicquel (chargé d’études, DGESCO, ministère de l’Éducation nationale).

15 h 45 -16 h 20 – Table ronde sur l’expérience des musées : Culture en partage, l’expérience du musée d’art et d’histoire du judaïsme (MAHJ) et de l’institut du monde arabe (IMA). L’exposition Lieux saints partagés : quels défis pédagogiques ?, Mathias Dreyfuss (chef du département des ressources pédagogiques, Musée national de l’histoire de l’immigration).

16 h 30 – Fin des travaux.

 

Informations pratiques

• Du 22 mars (14 h) au 23 mars 2019 (16 h 30) à l’École pratique des hautes études, Maison des sciences de l’homme, 54, boulevard Raspail (salle BS1-028), 75006 Paris.

Entrée gratuite sur inscription préalable en ligne.

Voir sur ce site :

Le lycée René-Cassin (Arpajon), lycée laboratoire de l’enseignement des faits religieux, par Bertrand Villain.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *