L’éducation aux médias et à l’information plus que jamais nécessaire

Kiosque, janvier 2015Hier, journée de discussion avec des élèves.

Expliquer à ceux qui ne comprennent pas l’émotion suscitée par cet acte barbare que les Français sont attachés à leur modèle de société, que la liberté d’expression est intimement liée à la démocratie et a été, au cours des siècles, un combat sans cesse renouvelé.

Cabu, homme particulièrement doux, a touché toutes les générations, depuis les années 1960, du grand Duduche à Récré A2 en passant par Charlie Hebdo et Le Canard enchaîné.

Expliquer que ces dessinateurs n’étaient pas des méchants ni des racistes, qu’ils ironisaient sur toutes les religions, qu’ils n’avaient pas été condamnés lors du procès qu’on leur avait intenté à la suite de la publication des caricatures de Mahomet.

Expliquer que le dessin satirique est souvent un « coup de poing dans la gueule », comme disait Cavanna, et que ce n’est pas toujours évident de l’encaisser ou de le comprendre.

 

Expliquer que la scène où les terroristes abattent un policier n’est pas truquée et que la logique de jeu vidéo qui consiste à la voir et revoir avec une certaine fascination est voyeuriste et indécente pour la famille du policier Ahmed Merabet, musulman comme ses meurtriers.

Essayer d’expliquer que cet acte ne fait pas partie d’un complot des juifs pour stigmatiser les musulmans, et démonter ces préjugés.

Alors, oui, l’éducation aux médias et à l’information est plus que jamais nécessaire : il faut rappeler le rôle des médias dans une démocratie, notamment avec Reporters sans frontières et les outils rassemblés ici, pour faire découvrir aux élèves la pluralité de la presse écrite.

On se reportera aux documents proposés par le Clemi, et aux journaux du groupe Play bac presse (Mon QuotidienLe Petit Quotidien) dont des éditions spéciales ont été mises en ligne gratuitement.

On rappellera la diversité des outils d’information utilisés par les médias en ligne et le contexte international qui explique cet événement.

Prenons également du recul pour expliquer que la presse satirique que l’on trouve aujourd’hui si nécessaire a relativement peu de lecteurs réguliers, qu’elle ne bénéficie pas de la publicité ni du soutien de capitaux industriels, et qu’elle est dans une situation financière difficile.

Après l’émotion et les manifestations de solidarité, il ne faudra pas oublier ces titres non conformistes, et continuer à les acheter pour qu’ils puissent porter haut la liberté d’expression.

Daniel Salles, formateur image et médias

.

.

Sur le site de l’École des lettres

.

• L’humour, valeur nationale : mallette théorique pour interventions pédagogiques, par Anne-Marie Petitjean.

• La morale républicaine à l’école : des principes à la réalité, par Antony Soron.

• Lire en hommage ? – Lire les images, par Frédéric Palierne.

• Cogito « Charlie » ergo sum, par Antony Soron.

Le temps des paradoxes, par Pascal Caglar.

Le bruit du silence, par Yves Stalloni.

• Trois remarques sur ce que peut faire le professeur de français, par Jean-Michel Zakhartchouk.

• Paris, dimanche 11 janvier 2015, 15h 25, boulevard Voltaire, par Geoffroy Morel.

• « Fanatisme  » , article du  » Dictionnaire philosophique portatif » de Voltaire, 1764.

• Pouvoir politique et liberté d’expression : Spinoza à la rescousse, par Florian Villain.

Racisme et terrorisme. Points de repère et données historiques, par Tramor Quemeneur.

 La représentation figurée du prophète Muhammad, par Vanessa Van Renterghem .

En parler, par Yves Stalloni.

« Je suis Charlie » : mobilisation collégienne et citoyenne, par Antony Soron.

• Liberté d’expression, j’écris ton nom. Témoignages de professeurs stagiaires.

• Quel est l’impact de l’École dans l’éducation à la citoyenneté ? Témoignage.

L’éducation aux médias et à l’information plus que jamais nécessaire, par Daniel Salles.

Où est Charlie ? Au collège et au lycée, comment interroger l’actualité avec distance et raisonnement, par Alexandre Lafon.

• « Nous, notre Histoire », d’Yvan Pommaux & Christophe Ylla-Somers, par Anne-Marie-Petitjean.

• Discours de Najat Vallaud-Belkacem, 22 janvier 2015 : « Mobilisation de l’École pour les valeurs de la République ».

Lettre de Najat Vallaud-Belkacem à la suite de l’attentat contre l’hebdomadaire « Charlie Hebdo ».

Liberté de conscience, liberté d’expression : des outils pédagogiques pour réfléchir avec les élèves sur Éduscol.

Communiqué de la Fédération nationale de la presse spécialisée.

.

Print Friendly

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *