Pédagogie de l’urgence : voyage au cœur d’un dispositif inédit

Plan du centre d'accueil d'Ivry

Plan du centre d’accueil d’Ivry © Julien Beller

Depuis près de deux ans, le flux des migrants a considérablement augmenté, et Paris, ville refuge d’une certaine partie d’entre eux, se doit de développer ses capacités d’accueil. En septembre 2016, Anne Hidalgo a annoncé la création de deux centres d’hébergements d’urgence à Paris.

Le premier a été installé il y a deux mois dans le nord de la capitale, et reçoit les hommes seuls. Sur une ancienne friche de la SNCF, le centre, d’une capacité de 400 personnes, peut accueillir 1 500 personnes par mois, car chaque homme y reste entre cinq et dix jours avant d’être orienté vers un hébergement plus pérenne.

Le second centre ouvrira ses portes dans quelques jours, à Ivry-sur-Seine. Sur un terrain appartenant à la Ville de Paris, le chantier bat son plein. La gestion du centre est confiée à Emmaüs solidarité, dont la première mission est de répondre à des questions simples, aux réponses quelquefois complexes : qui sera accueilli ? Pour combien de temps ? Pour quelle prise en charge ?

Lire la suite

« Passerelles pour la réussite », un projet d’inclusion du CASNAV de Paris

casnavMars 2015. Les élèves d’UPE2A LP (unité pédagogique pour élèves allophones arrivants) du lycée professionnel Lucas-de-Nehou dans le Ve arrondissement de Paris, et du lycée professionnel Charles-de-Gaulle dans le XXe arrondissement participent à des ateliers de découverte sur le thème des Lumières dans l’Europe du XVIIIe siècle.

Au lycée Lucas-de-Nehou, Alejandro, un jeune Colombien de 17 ans en France depuis six mois, écoute attentivement ses professeurs d’arts appliqués et de français qui présentent l’importance de la découverte du café, du thé et du chocolat dans L’Europe du XVIIIe siècle. Avec d’autres élèves de sa classe, il travaille à la réalisation d’un panneau sur le circuit commercial du café.

Lire la suite

Les lauréats du Diplôme d’études en langue française 2016 de l’académie de Paris accueillis en Sorbonne

Les lauréats accueillis dans le grand amphithéâtre de la Sorbonne © CR

Les lauréats du DELF dans le grand amphithéâtre de la Sorbonne  le 5 octobre 2016 © CR

.

À la fin de l’année scolaire 2015-2016, plus de mille cent candidats se sont présentés au concours du DELF (Diplôme d’études en langue française) dans l’Académie de Paris. Ce diplôme que ses trente années d’existence ont conforté concerne des élèves allophones nouvellement arrivés en France. Il se décline selon sept différents niveaux d’acquisition de la langue française.

Lire la suite

Premiers pas en France et en français : tout un parcours !

Élèves d'Up2a lors de la remise du diplôme d’études en langue française le 23 septembre 2015, à la Sorbonne © Stéphane Paroux

Élèves d’Up2a lors de la remise du diplôme d’études en langue française le 23 septembre 2015, à la Sorbonne © Stéphane Paroux

Il est 8 h du matin ce mercredi 26 août 2015. Une quarantaine d’adolescents nouvellement arrivés en France attendent de passer les tests préalables à leur affectation en UPE2A (unité pédagogique pour élèves allophones arrivants). Ils sont venus accompagnés d’un parent ou d’un éducateur.

Le tout premier contact entre le jeune et l’évaluateur va s’établir par le regard. Le regard bienveillant de l’adulte qui veut rassurer et celui de l’adolescent perdu et interrogateur : quelles questions on va me poser ? Dans quelle langue on va me parler ? Est-ce que je vais réussir ?

Lire la suite

Accompagner les élèves nouvellement arrivés en France

Microsoft Word - Affiche version dŽfinitive 8 juin Casnav ESPE P

Photo © Adèle Godefroy

Le mercredi 8 juin 2016, de 9 h 30 à 12 h 30, une formation à destination des professeurs stagiaires de lettres de l’ÉSPÉ Paris est organisée à l’ÉSPÉ Molitor.

Stéphane Paroux, professeur de français en Upe2a (unité pédagogique pour élèves allophones arrivants), présentera les parcours d’apprentissages des élèves scolarisés par le Casnav  de l’académie de Paris (Centre académique pour la scolarisation des enfants allophones nouvellement arrivés et des enfants issus de familles itinérantes et de voyageurs).

Lire la suite

L’accueil des enfants allophones à l’école : quelques exemples remarquables

Krief-bio-2Les Centres Académiques pour la Scolarisation des enfants allophones Nouvellement Arrivés et des enfants issus de familles itinérantes et de Voyageurs (Casnav) ont pour mission d’accompagner la scolarisation des élèves arrivés en France sans une maîtrise suffisante de la langue française ou des apprentissages scolaires, ainsi que la scolarité des enfants du voyage.

Les élèves allophones nouvellement arrivés sont scolarisés dans des Unités Pédagogiques pour Élèves Allophones Arrivants (Upe2a). Leur objectif est l’enseignement/apprentissage du français de scolarisation afin que les élèves suivent l’intégralité des enseignements dans la classe correspondant à leur âge. Cette inclusion est progressive en fonction des acquis et des progrès et se fait généralement par discipline.

Nous présentons ici quelques travaux remarquables réalisés par des élèves du premier degré dans l’académie de Paris.

Lire la suite