Le don de voix : l’enregistrement d’un livre sonore en CM2

L'enregistrement d'un livre sonore. CM2 de l'école Sévigné, à NarbonneDepuis deux années, la classe de CM2 dont j’assume la responsabilité réalise des livres sonores pour les non-voyants ou des personnes souffrant d’un fort handicap visuel.

Enseigner la littérature à l’école primaire c’est aussi partager de beaux textes et avoir toujours à cœur de prodiguer cette passion des mots à travers des lectures orales.

Lire à voix haute n’est pas seulement dire un texte mot à mot. Il y a derrière cette discipline tout un travail de compréhension, d’expression, de diction. Lorsqu’on lit oralement, on effectue trois opérations :

une lecture visuelle silencieuse avec une attribution de sens ;
une opération de diction où l’on dit ce qu’on a lu et compris ;
une opération de rétroaction qui prend en compte l’effet produit sur soi-même ou sur l’auditoire.

Les enfants ne donnent pas toujours du sens à cette activité de lecture qu’ils trouvent souvent ennuyeuse.

Continuer la lecture