Rétrospective Tomi Ungerer au Drawing Center de New York

"Eat", affiche de Tomi Ungerer contre l'intervention américaine au Viêt-nam (1967)

« Eat », affiche de Tomi Ungerer contre l’intervention américaine au Viêt-nam (1967)

Du 16 janvier au 22 mars, le Drawing Center de New York consacre une grande rétrospective, « All In One », à l’ensemble des dessins satiriques de Tomi Ungerer, qui vécut aux États-Unis de 1957 à 1971 et en fit une critique sociale et politique sans concessions.

L’exposition révèle la très grand diversité des talents du dessinateur alsacien, des dessins d’enfance réunis plus tard dans le recueil À la guerre comme à la guerre (l’école des loisirs, 2002), aux collaborations avec la presse la plus prestigieuse (Esquire, Life, The New York Times…) et aux premiers albums pour enfants (Les Mellops font de l’avion, Les Trois Brigands), des campagnes publicitaires à la critique virulente de la société américaine (The Party) et de son engagement contre la guerre du Viêt-nam, jusqu’aux dessins érotiques à dominante humoristique.

On trouvera ci-dessous une sélection très suggestive des articles de presse suscités par cet événement majeur.

.

Tomi Ungerer, "Les Trois Brigands", l'école des loisirs, 1968

Tomi Ungerer, « Les Trois Brigands », l’école des loisirs, 1968

 

• Sélection d’articles de presse sur le site de Tomi Ungerer : All In One.

• Le site du Drawing Center, à New York.

• Tomi Ungerer à l’école des loisirs.

• Le musée Tomi Ungerer à Strasbourg et ses collections.

« Maître des brumes », de Tomi Ungerer, par Stéphane Labbe.

• Tomi Ungerer dans l’École des lettres.

 

.

.

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.