Les Français et la lecture : une enquête du CNL

Les Français et la lecture, une enquête du Centre national du livreLe Centre national du livre a commandé à l’institut Ipsos une enquête sur les pratiques actuelles des Français en termes de livre et de lecture.

L’objectif était de comprendre leur rapport au livre et à la lecture à travers l’analyse de leurs pratiques, de leurs perceptions et de leurs sources de prescription afin d’identifier les freins et les leviers de la lecture.

Les résultats de l’enquête sont déclinés en six rubriques : Les Français lisent-ils ? Comment deviennent-ils lecteurs ? Quelles sont leurs pratiques de lecture ? Où et comment se procurent-ils leurs livres ? Pourquoi lisent-ils ? Pourquoi ne lisent-ils pas plus ?

 

On retiendra que 90 % des Français sont lecteurs de livres et ont lu en moyenne 16 livres dans l’année (dont 19 % au format numérique). 6 Français sur 10 reconnaissent que la lecture tenait une place importante dans leur famille pendant l’enfance. L’importance accordée à la lecture dans la famille pendant l’enfance a donc un impact particulièrement fort sur le taux de grands lecteurs. À l’inverse, l’absence de livres dans le foyer pendant l’enfance a un fort impact sur le taux de non-lecteurs.

Près de la moitié des lecteurs lisent quotidiennement… mais les jeunes et les hommes ont des pratiques de lecture plus occasionnelles.   Même si un lecteur sur quatre lit également pour des raisons professionnelles, ceux qui lisent le plus pour leur travail ou leurs études sont les hommes, et surtout les 15-24 ans.

Les romans sont les genres de livres les plus lus avec les livres pratiques. Suivent les livres sur l’histoire, les albums de BD, les dictionnaires et encyclopédies, les livres d’arts.

L’enquête relève également de fortes disparités entre les hommes et les femmes qui semblent conforter les stéréotypes de genre : les hommes sont plus lecteurs de livres sur l’histoire, de BD et de livres scientifiques, les femmes plus lectrices de livres pratiques et de romans.

Selon l’âge, de fortes disparités apparaissent : les romans de science fiction et les livres scientifiques sont les genres de livres privilégiés des 15-24 ans. Ils sont en revanche moins lecteurs de livres pratiques que leurs ainés.

86 % des lecteurs achètent des livres neufs, se les font prêter ou offrir mais un lecteur sur quatre a acheté des livres d’occasion.

8 Français sur 10 en offrent, essentiellement à des enfants ou à des membres de leur famille.

Les librairies et les grandes surfaces culturelles sont les lieux d’achat les plus utilisés pour acheter des livres. La grande distribution arrive en troisième position, suivie par Internet.

Des acheteurs de livres expliquent leur non fréquentation des librairies par le fait qu’il n’y en a pas près de chez eux.

3 lecteurs sur 10 empruntent souvent ou de temps en temps des livres dans une bibliothèque / médiathèque mais les 15-24 ans sont près de la moitié à regretter la durée limitée du prêt.

Les recommandations des proches ainsi que l’envie de lire un auteur qu’ils apprécient sont les deux principaux éléments qui incitent les acheteurs à acheter un livre en particulier, la recommandation d’un critique littéraire venant en troisième position et celle d’un enseignant en sixième position.

En magasin, le sujet du livre et son résumé sont les éléments les plus incitatifs dans l’achat.

De façon générale, les Français reconnaissent à la lecture de nombreux bénéfices : approfondissement des connaissances, ouverture d’esprit, plaisir, évasion, détente… Et 64 % des Français aimeraient lire plus de livres.

Cependant, si près de la moitié des lecteurs déclarent lire autant qu’avant, la tendance est globalement à la baisse, surtout chez les 15-24 ans. Le manque de temps et la concurrence des loisirs sont les principaux freins à la lecture. Par ailleurs, les jeunes écoutent autant de la musique, qu’ils sortent avec des amis ou surfent sur Internet…

On lira avec intérêt, dans le rapport complet, le focus sur les 15-24 ans (pages 60-61).

 

• Télécharger le rapport complet de l’institut Ipsos : Les Français et la lecture (71 pages, format pdf).

• Voir sur ce site : 

– Les relations des bibliothèques avec les établissements scolaires.

– Les adolescents à la bibliothèque, un dossier de « l’École des lettres ».

– « La bibliothèque est une affaire publique« , lettre ouverte de l’Association des bibliothécaires de France.

– Du cahier de lecture au blog : l’élaboration d’une bibliothèque intérieure, par Hella Féki.

.

Print Friendly, PDF & Email

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *