Félix Vallotton : le feu sous la glace

Jean Binder, "Le chat de Vallotton"Alors que le Grand Palais, à Paris, présente jusqu’au 20 janvier 2014 une exposition exceptionnelle  consacrée à Félix Vallotton, un album de la collection « Archimède » peut être l’occasion de faire découvrir au jeune public  le peintre et le groupe artistique des Nabis.

Le Chat de Vallotton, de Jean Binder, met en scène un trio inattendu : une petite fille qui veut échapper à l’ennui, un chat épris de liberté, un jeune saltimbanque.

Ces personnages nous font pénétrer dans l’univers des amis de Vallotton – Vuillard, Bonnard, Cottet, Roussel, Sérusier –, tous issus de l’académie Julian, et qui animent la Revue blanche, porte-parole du mouvement artistique d’avant-garde qu’ils ont lancé.

 

Si Vallotton excellait dans la gravure sur bois – il illustra plus de soixante livraisons de la Revue blanche et collabora à l’Assiette au beurre et au Cri de Paris –, l’album de Jean Binder, peintre, illustrateur de presse, auteur de bandes dessinées,  présente lui-même un grand intérêt graphique.

"Le Chat de Vallotton", de Jean Binder, page intérieure

« Le Chat de Vallotton », de Jean Binder,
page intérieure

Il est en effet réalisé avec la technique de la carte à gratter : un support de carton enduit d’un noir profond est travaillé avec un stylet pour faire apparaître le blanc sous-jacent, puis des aplats de couleurs sont ajoutés à la composition.

Cette technique, lorsqu’elle est parfaitement maîtrisée comme c’est le cas ici, donne une grande force d’évocation aux images auxquelles seront sensibles les jeunes lecteurs.

Elle permet également de mieux faire comprendre les procédés de gravure qu’avaient lui-même adoptés Félix Vallotton.

Un cahier documentaire réalisé par Christina Buley-Uribe, à la fois précis et accessible, situe le courant Nabis et retrace la vie de Vallotton.

Des analyses d’œuvres, une description des techniques utilisées, un portrait du peintre par Octave Mirbeau, complètent cet ouvrage qui est une belle introduction à l’œuvre de l’un des plus singuliers représentant d’un courant artistique majeur.

l’École des lettres

 

• Jean Binder, Le Chat de Vallotton, « Archimède », l’école des loisirs, 2012.

 

felix-vallotton

Félix Vallotton, « La loge de théâtre.
Le Monsieur et la Dame », 1909,
collection particulière © D.R.

L’exposition « Félix Vallotton : le feu sous la glace » se déroule au Grand-Palais, à Paris, jusqu’au 20 janvier 2014. 

Tous les jours de 10h à 20h, sauf le mardi. Nocturnes jusqu’à 22h le mercredi.Vacances de Noël du 21 décembre au 4 janvier : tous les jours de 9h à 22h, sauf le mardi.

• Quatre vidéos proposées par le Grand-Palais et la RMN :

L’exposition,

Vallotton et le paysage,

Les femmes de Vallotton,

Rencontre avec deux auteurs-dessinateurs de bande dessinée, Mathieu Sapin et Joann Sfar.  

 

 

Jean Binder, Félix Vallotton, "Le Ballon"

Transposition en noir et blanc par Jean Binder
de la célèbre peinture de Félix Vallotton, « Le Ballon », 1899,
in « Le Chat de Vallotton » © Archimède, 2012

 

• Reproduction et commentaire de la peinture de Vallotton, « Le Ballon », sur le site du musée d’Orsay.

 Un autre album de Jean Binder dans la collection « Archimède » : L’or du Vénitien. Le peintre Jacopo Robusti, dit Le Tintoret, et son assistant Sebastian Casser.

• Un numéro de l’École des lettres : L’histoire des arts, de l’école au lycée.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *