Maurice Sendak et ses Maximonstres

Maurice Sendak, l’auteur du mythique album Max et les Maximonstres (Where the Wild Things Are), récemment adapté au cinéma, est mort le 8 mai 2012, à 83 ans, à l’hôpital de Danbury, dans le Connecticut. Selon le New York Times, il aura « libéré les livres illustrés du monde aseptisé et rassurant de la garderie d’enfants pour les plonger dans les recoins sombres, effrayants et magnifiques de la psyché humaine ».

« Chaque parent doit être un peu en deuil aujourd’hui et, pour chaque enfant ayant grandi avec ce livre (Max et les Maximonstres), c’est un triste jour », a déclaré le porte-parole de la Maison Blanche.

Ces dernières années, Maurice Sendak  avait travaillé comme créateur de costumes et de décors pour l’opéra et le ballet au Royaume-Uni et aux États-Unis. Il disait détester vieillir et voir ses amis partir. Concernant sa propre mort, il disait : « Je suis prêt. »

 

• Feuilleter le numéro de « l’École des lettres », Maurice Sendak et ses Maximonstres.

• Consulter le sommaire détaillé et télécharger les articles du numéro Maurice Sendak et ses Maximonstres.

• Pour recevoir un exemplaire papier de ce numéro, écrire à courrier@ecoledeslettres.fr.

• Tous les albums de Maurice Sendak publiés à l’école des loisirs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *